REVALPIN
Articles récents

Orages au programme

22 Juin 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

C'est la tendance de cette fin de semaine. Avec des prévisions météo dans la droite ligne des dernières nimp'semaines. Mais bon apparemment tout est assez sec pour être grimpable chaque matin. Il suffit de se lever tôt pour être en bas avant l'orage du jour, qui n'a pas d'horaire fixe entre 12h et la nuit. Coté français du Mercantour il n'y a plus de neige en bas des voies au triangle du pélago et aux Erps, de la Madone, au Ponset.
 

Le Caire des Erps et son fier pinacle... Un bon paratonnerre  en tout cas.

Mieux vaut être en bas quand ça craque vers 13h30 mercredi.

 

 Marine révise quelques techniques de renfougne sorties tout droit d'un antique manuel d'escalade dans la longueur clef de Pablo Néruda.

 

 Sur le fil de la tour jaune plus haut, il faudra sortir les grands écarts et quelques gros friends à ne pas oublier.

Lire la suite

Corno en folie

18 Juin 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Ca y est, le refuge Bozano est ouvert en permanence et les voies s'assèchent tranquiles au soleil. Il reste juste une petite bande de neige au pied de la face pour un retour en rammasse rapide. Mais les basquettes suffisent pour attaquer quasiment tous les joyaux du Corno.

Au fait, vous n'avez pas le topo? C'est normal, les italiens non plus n'en ont pas un complet. Le gardien tient à jour un super topo. Il suffit donc de recopier votre itinéraire en passant à la case refuge. Il y a de tout de D à ED pour accèder à ce sommet mythique.

 

 

Le profil assez raide des nombreuses aiguilles du Chainon des Guides. Pas mal de couennes sur les facettes et une traversée surement magnifique qui ne perd rien pour attendre.

 

 Damien, spécialiste du coincement de genou, fait le malin sans les mains dès la 2ème longueur du socle.

 

 François testent une ultime technique pour le réta d'un petit surplomb dans "Barone Rampante". Pour la température on suportait encore bien les manches longues ce WE en face Sud.

 

 Damien se finit les orteilles dans les dalles de "Barone Rampante". Finalement le Corno c'est beaucoup de dalle et de technique surtout dans les voies spitées.

 

Après 3j de grimpe, François décrette "Raz le bol des dalles". Il se régale dans "non à la perceuse". Enfin des fissures franches pour sortir les friends et bourinner un peu. Un marteau et 3 clous seraient les bienvenus pour consolider les relais de cette voie gazeuse.

 

Lire la suite

Rêve Orange

14 Juin 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

   Un teeshirt qui met dans l'ambiance pour partir dans Rêve Orange. Le rocher est-il aussi flachi? On va pas tout révéler non plus.
  Rocher déjà sec en basse Vésubie ce matin malgrè la pluie d'hier soir. Marine en profite pour descendre un peu de la haute vallée une demi journée. L'itinéraire est varié en dalle, fissure, dièdre, mur à trou... N'hésitez pas. Ca vaut vraiment le coup. Il faut quand même faire un peu attention au rocher. Mais c'est comme dans toutes ces voies finalement peu fréquentées du département.

3 raisons pour convaincre ceux qui hésitent encore: 

- Les rappels sont faciles à trouver, toujours dans l'axe. Le premier petit rappel est sur 2 spits non reliés ou un arbre juste avant le tunnel en venant de Duranus.

- La voie est à l'ombre et profite de la fraicheur de la Tinée au moins jusqu'à 14h.

- Vu sur le topo : "pas d'échappatoire par le bas". Pas de stress, les premières longueurs sont en générales sur-équipées sans passage vraiment obligatoire. Au pire, on tombe dans une forêt en bas des rappels et il n'y a pas de barre rocheuse avant la Vésubie, mais pas de sentier non plus...

 

  Avant la traversée en A0

   Dure dure de recommencer à grimper avec le gaz sous les pieds,
   Le fameux effet "rétro- caméra-embarquée". C'est la dernière longueur...
   Derniers métres  de grimpe pour Miss Orange
 

 Assez joué. C'est l'heure d'aller au boulot pour pas être en retard après une matinée de RTT.

Marine tu remonte en stop à St Martin? J'ai pas le tps là...

 

Lire la suite

Corno Stella - Spigolo Supérieur

1 Juin 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Presque une collective sur l'arête Sud Est de ce sommet mythique: 4 cordées se suivent, se croisent et grimpent dans la joie et la bonne humeur: Cette vieille voie du Corno n'avait surement pas vu ça depuis longtemps.

Question condition: les couloirs classiques en neige passent encore bien, mais aucun regel ces jours ci. Pour les voies rocheuses au Corno: déjà pas mal bon. Juste un peu de neige résiste sur la vire médiane de la face sud-ouest. Mais il faut bien choisir car de petites cascades dégoulinent de ci de là avec la fonte des derniers névés. Pour l'approche neige seulement à partir du refuge Bozano.

 

 Le couloir Lourousa. Pour avoir du soleil dans la 2ème partie comme sur la photo il faudra y être entre 20h30 et 21h30: ça vous tente?

   Du beau monde au bivouac Varone: couchette pleine à craquer. Vous les reconnaissez ces marmottes en hibernation?
   

La voie du Spigolo sup attaque à la bifurquation du Lourousa. Heureusement il y a des motivés pour faire la trace dans la première moitié...

   Passage + ou - en dalle suivant les variantes pour arriver à la brêche sous le spigolo. Taquet en grosse?
   Ensuite la voie suit le fil de l'arête. Damien attaque confiant, mais à la lecture du topo on peut douter: c'est du 4+???
   Le brouillard nous rattrape sous le sommet. Marine hésite, à gauche ou a droite du fil.
   Coté Bozano le Corno se débarasse doucement de la neige de l'hiver.
 

 Argentera: Le couloir de la Forcella encore bien blanc. vivement le regel.

Finalement on l'aime ce massif malgrè la brume de l'après midi car comme dirait un célèbre web master: "Après la Grande Ruine, l'Argent t'aidera"

Lire la suite

Fraîcheur en Tinée

29 Mai 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Ca y est : l'été est là. Samedi les Niçois ont investit les vallées pour tenter de trouver un peu de fraîcheur. Le long des flots tranquilles de la Tinée ils étaient nombreux. Dès le début de la vallée quelques accros du principe grimpe+baignade squataient les bans de gravier de l'Arche de l'Escale.

   D'autres sortaient les VTT pour l'occasion. Vive les pistes de montagnes enfin déneigées.
  En Tinée on peut même se rafraîchir à la superbe piscine d'Isola
 

Certains n'ont pas hésité à se jeter dans les eaux encore fraîche de la fonte des dernières neiges. Le débit de la cascade de l'Ouch devient abordable

   Peut être êtes vous allés à St Sauveur pour passer la fête au village à l'ombre des Platanes
   En tout cas vous n'avez pas pu prendre une boisson rafraîchissante à la Bolinette fermée en cette saison.
   Mais vous avez pu aller à la pêche dans les eaux poissonneuses de ce cours d'eau de première catégorie (la Tinée à l'aval de Saint Etienne)
   Ou aller grimper à Saint Dalmas dans la superbe école d'escalade au dessus du village, prédisposée au journée de grosse chaleur
 

 Vous êtes peut être allé tout simplement marcher. Mais attention, certains sommets encore assez enneigés.

Sur la photo le Corborant et le Ténibre sont encore bien blanc en face ouest sur environ 3 ou 400m de dénivellé.

 

 Mais, peut être, êtes vous en fait vraiment allé tout au fond de la vallée. Au col de la Bonnette quelques surfeurs profitaient des derniers névés avant de ranger le matos (ou de partir en amérique du sud??)

Au fait le col est ouvert depuis une semaine: Vallouise-Nice 200km... Même pas loin. Ca vous donne des idées pour le prochain WE???

   A Ailefroide les matelas d'herbe grasse ont déjà poussés au pied des blocs et les montagnes sont déjà en condition presque estivale. Exemple ci contre vu depuis le glacier du coup de Sabre: les vires d'accès de la voie normale à l'Ailefroide Orientale sont déjà quasi déneigées.
Lire la suite

Histoire d'eau

26 Mai 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

"Histoire d'eau": encore des grimpeurs qui se sont pris l'orage pendant l'équipement de cette voie de Saint Jeannet??? En tout cas, vu la chaleur, on aurait bien aimé y trouver une source avec Marine. Un nid de guèpe est bien installé tout près du passage de la première longueur. Deux solutions:

-Vous choisissez une corde jaune rayée de noire pour passer inaperçu.

- Vous passez discrètement tout en fredonnant un petit air de bourdon. L'avantage est que vous serez ultra motivé pour enchainer le gros pas de bloc juste au-dessus. Sinon vol assuré pour rendre visite à vos compagnons ailés.

En bref mieux vaut mettre toute les chances de son coté pour aller voire la suite de cette voie sympathique. Dommage quand même pour les pas de bloc auxquels je n'ai rien compris? A0??

En parlant du Baou, le schéma de l'accès aux voies que tout le monde attend est en préparation. Vous avez jeté votre dévolu sur une sainjeannesquerie? Bientôt vous ne vous perdrez même plus dans l'accès.

Lire la suite

Arête du Saint Robert

22 Mai 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Une belle arête classique au fond du vallon de la Madone de Fenestre, à l'Ouest du Gélas. Nico, Marine et Fred nous donnent les conditions du dimanche 22 mai: 

"Arêtes du Saint Robert, du Pas jusqu'au Collet, en passant par le sommet bien sûr. Départ du refuge de la Madone. Encore quelques pentes de neige qui nécessitent les crampons. Les arêtes sont entièrement déneigées, sauf la dernière partie de la descente pour atteindre le Collet st-robert. Belle course d'arête; beaucoup de vent et températures très fraîches..."

Lire la suite

Ne rangez pas les crampons

22 Mai 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Goulottes, Couloirs et mixte

Et oui, ces crabes aiguisés peuvent encore vous servir. Pour ceux que le froid de l'hiver rebute, les courses de neige et glace sont moins austères au printemps.

Dans le 06, quelques couloirs en face Nord sont encore jouables comme en attestent Bruno et David ce week-end au Neiglier: "Couloir en très bonnes conditions (neige portante mais qui permet de faire une petite marche à chaque pas : un régal pour cramponner). De courts passages rocheux, un soupçon de glace le tout dans un couloir très esthétique : elle pas belle la vie ?! Descente par la voie normale encore enneigée, par endroit la glace affleure : prudence". Voir le topo de David

Et pour ceux qui veulent prendre un peu d'altitude, le Z commence à être pas mal à la Meije. Le 21 mai 2005 il ne présentait que de courts passages en glace vive avec une majorité de mixte et de bonne neige. La rimaye est plus facile très à droite. Avec Aude, on a un peu galéré pour l'approche à pied dans la poudreuse au pied de la face Nord mais ça devrait se tasser après une bonne période de beau temps. L'itinéraire prend même un peu le soleil rasant en ce moment grâce à l'approche du solstice d'été.

Lire la suite

Accident de Nathanael

16 Mai 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Une nouvelle à vous fusiller le meilleur des morals : Je viens d'apprendre que Nat s'est fait prendre dans une avalanche dimanche 15 mai. dans le bas du couloir du Diable en Oisan.

"Nat et David ont été victime d'une rupture de plaque à vent à la montée au pied du couloir du Diable, tandis que François était en retrait. Si David a pu s'échapper, Nat n'a pas eu cette chance. Il a sauté des falaises de glace avant que la coulée ne s'immobilise. Ne sentant plus ses jambes, il a été héliporté à l'hopital de Nord à Grenoble. Victime d'une fracture à la colonne vertébrale, il a été opéré dimanche après-midi. Selon les premières informations, le pronostic quant à l'évolution de sa paralysie, s'il n'est pas totalement négatif, reste très incertain comme souvent dans pareil cas."

Des nouvelles sur le forum de Skitour

 

Nat, surfeur avide de grands espaces, au sommet du Ponset le 3 mai 2004

 

 J'éspère qu'un j tu pourras rechausser ton surf avec lequel tu prenais tant de plaisir comme ici en face N du Neiglier

Je suis sous le choc. J'adorais te suivre de mon mieux en espérant un j enchaîner une descente aussi rapide et aussi fluide que toi. Je n'arrive pas à me faire à l'idée de cet accident. Je pense à ta vie qui explosait ces derniers temps, à Bérengère, à ta famille, tes amis... Avec ton surf sous le bras ou sans, je te fais confiance pour garder le moral et réaliser tous tes projets d'avenir qui remplissent ta vie.

Lire la suite

Sauvez le Riolan: allez y!

14 Mai 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Aujourd'hui grand beau temps mis à profit pour récidiver au Riolan dans "Ticatrips" et "Naissance d'un nouveau monde" avec Sylvain Audibert.

Ticatrips vaut largement le détour: c'est de l'escalade de marque Froidfond. Le rocher est très sculté et il y a de l'ambiance même si vu de loin on se ballade au milieu des genevriers colonisant la falaise. La première longueur, magnifique vaut bien sa cotation: 6c froidfonnesque. Je fais toute cette pub car la voie pourrait être encore plus agréable si elle était parcourue fréquement. Le rocher est poussiéreux et parfois mousseux car on voit bien que personne ne vient serrer ses magnifiques concrétions. Les arbustes coupés par les ouvreurs rebougeonnent et comblent les prises. En bref venez par dixaines grimper au Riolan et ces voies pourront enfin revivre. Le versant des 2 voies Froidfond reste même à l'ombre jusqu'à 11h/12h pour les j de grosses chaleurs. Question matos: laissez tomber les 16 paires du topo. On a pas mis plus de 10 ou 11 paires dans les longueurs les plus équipées.

A par ça, il y a une nouvelle voie entre Ticatrips et PeteršPan. On a fait L1 hier... dur dur. Encore une nouveauté Froidfonnesque? Quelqu'un a t il le topo?

Pour les canyonnistes: Environ 15 personnes aujourd'hui on descendu le Riolan. Pas mal de débit et une eau claire vue du haut pour les premiers passages.

Lire la suite